DOSSIER SPECIAL
L'assurance immeuble

Comment faire un devis pour son assurance immeuble ?

Trouver une assurance immeuble pour le syndic n'est pas chose aisée. En effet, la concurrence est féroce dans ce domaine et les offres sont nombreuses. Pour être sûr de faire le bon choix en termes de garanties et de rapport qualité prix, plusieurs devis sont nécessaires. Il est fortement recommandé de comparer différentes offres. Vous pouvez vous procurer ces devis de plusieurs manières. La première est d'effectuer une recherche en ligne sur Internet et mettre à contribution les comparateurs d'assurances. 

En fonction des données que vous renseignez, les comparateurs effectuent une simulation de tarifs les plus adaptés. La seconde manière, plus fastidieuse est de se déplacer directement dans les entreprises offrant ce service. Elle donne cependant l'avantage de rencontrer les assureurs. Ils sont aptes à pouvoir répondre à l'ensemble de vos questions restées en suspens. En tant que professionnels, ils vous donnent des conseils en évaluant votre situation. Quel que soit le choix vous devez vous attendre à donner un grand nombre d'informations précises. Elles permettront à l'entreprise de vous proposer une assurance multirisque sur mesure.

 En règle générale, ces informations se décomposent en plusieurs volets distincts. Outre l'adresse et les coordonnées du gestionnaire en charge de l'immeuble, vous devez fournir en premier lieu les caractéristiques techniques de l'immeuble que vous souhaitez assurer. Parmi ces dernières, vous devez fournir l'âge de l'immeuble, son standing et les commodités qu'ils possèdent. À savoir, s'il existe un ascenseur, un chauffage et quel type, un garage, une cave ou encore le nombre d'étages. Ensuite, vous devez préciser si l'immeuble comprend un commerce et quel type de commerce. Enfin, concernant l'immeuble, les compagnies d'assurances veulent savoir à quel usage l'immeuble est destiné et les travaux qui ont été réalisés sur les 36 derniers mois.

Attention, certains cas d'usages de l'immeuble représentent un risque supplémentaire. C'est le cas lorsque par exemple l'immeuble est inoccupé, en cours de réhabilitation ou squatté. Dans cette situation, l'assureur peut vouloir venir faire une visite sur place, appelée visite de risque. Il évaluera le risque potentiel que cela représente afin d'appliquer une surprime au contrat. Le second et dernier volet des informations à donner concerne l'historique de l'immeuble au niveau des sinistres survenus. Vous devez fournir sur les 36 derniers mois l'ensemble des dommages et sinistres qui se sont déroulés dans l'immeuble. Il vous est également demandé de donner des détails sur la compagnie qui a pris en charge les dégâts occasionnés. 

Une fois les devis réalisés, vous devez comparer les garanties de base et les garanties optionnelles indiquées sur le devis. Bien évidemment, le tarif reste un critère de choix important. Mais n'oubliez pas qu'un devis assurance immeuble n'est juste qu'en fonction de la précision des informations que vous apportez.