DOSSIER SPECIAL
L'assurance immeuble

Quelques exemples de sinistres couverts par l'assurance immeuble multirisque

La protection de l'assurance immeuble multirisque se divise en parties distinctes, à savoir les dommages matériels et/ou corporels ainsi que la protection juridique. Dans les sinistres qui peuvent être occasionnés, elle prend en charge ceux affectant directement l'immeuble. L'ensemble des garanties pour les dommages matériels prennent généralement en charge les cas suivants :  

  • Foudre, incendie
  • Dégât des eaux
  • Vol,effraction et bris de glaces
  • Catastrophes naturelles

Sous son aspect juridique, l'assurance multirisque prend en charge les éventuels honoraires d'un avocat ou huissier dans le cas d'une procédure. Il est de même pour le déplacement d'un expert ou frais liés à la recherche des causes d'un dégât. Que vous possédiez une assurance immeuble à Paris, une assurance immeuble dans le Val-de-Marne ou une assurance immeuble dans l'Essonne, les garanties seront exactement les mêmes. Prenons votre assurance immeuble à Paris. Un locataire vous a appelé, car il s'est aperçu dans votre garage collectif en sous-sol un dégât des eaux lié à une canalisation montante qui fuit dans le garage. Avec votre assurance multirisque immeuble ce sinistre est pris en charge. Une effraction sur la porte d'entrée de votre immeuble dans votre immeuble de l'Essonne avec détérioration et bris de glace ou encore un locataire de votre immeuble dans le Val-de-Marne qui a brisé accidentellement la vitre séparant son balcon de celui du voisin et s'est blessé. Autant d'exemples qui sont couverts par votre assurance immeuble dans l'Essonne ou par votre assurance immeuble dans le Val-de-Marne

De nombreux exemples semblables pourraient démontrer les multiples garanties d'une assurance immeuble. Il faut retenir que l'assurance multirisque immeuble couvre la copropriétaires ou des tiers sur l'ensemble des sinistres, dommages et accidents qui se passent dans les parties collectives incluant celles qui sont indiquées à usage privatif dans le règlement de la copropriété. Un bémol cependant sur la garantie vol qui n'est pas systématiquement mentionnée. Il est recommandé donc de s'équiper en complément d'un système de sécurité. 

Les indemnisations de ces sinistres seront calculées en fonction de la vétusté de l'immeuble. Un coefficient est appliqué par l'assureur sur le contrat. Les indications mentionnées sur ce contrat peuvent bien évidemment évoluer si vous réalisez des travaux de reconstruction ou de rénovation. Vous devez le signaler à votre compagnie d'assurances pour ne pas être lésé en cas de dommages.